Cloud Week

Quels sont les types d’applications dans le cloud ?

Les principales motivations pour migrer des applications dans le cloud concernent l’efficacité des processus, la flexibilité pour les utilisateurs, la capacité à s’adapter à la demande, la réduction de la complexité d’administration et des coûts, selon une étude d’Atomik Research pour Zscaler. Une entreprise française sur quatre gèrent entre 26 % et 50 % de ses applications dans le cloud, 45 % en gèrent entre 51 et 75 % et 30 des entreprises en ont migré plus de 75 %.