Cloud Week

Quand le cloud est bon pour la planète

Selon IDC, le cloud contribuera à éliminer un milliard de tonnes d’émissions de CO² au cours des quatre prochaines années. C’est le résultat d’une meilleure efficacité des ressources informatiques, en particulier en matière d’énergie, de refroidissement des datacenters et de taux d’utilisation des serveurs.